Présentation

Qui sommes-nous ?

La Fédération des Œuvres Laïques est une association de loi 1901, créée autour des valeurs de partage, de solidarité, de justice, d’égalité, de mixité, de respect, de fraternité.
C’est une composante de la Ligue de l’Enseignement, un mouvement d’Education Populaire.

A la FOL, nous militons pour un accès à la culture, à l’éducation et aux vacances pour tou-te-s. Nous cherchons à contribuer à la formation de citoyen-ne-s libres, égaux-ales et responsables, dans une société plus juste et plus solidaire.

Actrice de l’Economie Sociale et Solidaire, notre organisation regroupe une trentaine d’associations dans les domaines de la culture, de l’éducation, du sport, de la citoyenneté, de l’environnement, du social, de l’insertion, de la santé et du handicap.

La FOL NC, c’est 12 salarié-e-s au quotidien, + de 140 bénévoles, + de 35 associations.

FOL
FOL

Nos publics

La FOL s’adresse à toutes et tous, enfants, ados, jeunes, adultes et senior-e-s, valides ou en situation de handicap, aux associations du Pays.

 

Le Conseil d'adminsitration

La FOL NC est pilotée par un conseil d’administration (CA) composé de représentant-e-s , d’adhérent-e-s individuel-le-s, de membres de représentants d’institutions (25 membres).
De ce C.A. émane le Bureau de notre Fédération. Il est actuellement composé de 6 membres :

Présidente : Pascal HEBERT
Vice-président-e : Dominique SOLIA
Trésorier : Dominique TROMEUR
Trésorier adjoint : Luëne IOPE
Secrétaire : Paul BARRI
Secrétaire Adjoint : Thibaut BIZIEN

 

Le projet fédéral

Les orientations pluriannuelles de nos actions :
1. Axe Animation et loisirs
2. Axe Socio-éducatif et culturel
3. Axe Vie associative et citoyenne
4. Axe Handicap
5. Axe Fabrication et expérimentation

FOL

Créée il y a plus de 60 ans...

Issue de la dynamique du Patronage Laïc Georges Clémenceau (PLGC), la fédération fut créée en 1954.
Initialement située sur le site dénommé « La jeune scène » prêt du PLGC au lycée Lapérouse, elle s’installera à partir de 1973 sur la colline du sémaphore surplombant le centre-ville au-dessus de la cathédrale. Durant plusieurs décennies son activité s’est structurée autour du tourisme social, du loisir, de la formation des animateurs et de la culture. A partir du début des années 2000 elle s’est impliquée dans l’accessibilité des loisirs et des vacances aux personnes en situation de handicap. Elle deviendra même sur cette thématique à partir de 2012 organisme de formation professionnelle. 2012 est aussi l’année où elle s’est engagée dans la mise en œuvre du Service Civique dont elle est aujourd’hui le principal opérateur.
Elle a possédé au grès des dons et diverses ventes des terrains à Poindimié et à Saraméa pour accueillir des colonies de vacances, un centre socio-culturel au Mont Tè au cœur de la cité Pierre Lenquette, et aussi un local socio-éducatif Rue Taragnat au cœur de la Vallée des colons. Elle gérera durant des années le site de plage 1000 , site qui accueille aujourd’hui le centre culture Tjibaou.
Durant plus de 30 ans, elle gérera l’unique centre socio-culturel du pays comportant une salle de spectacle de 550 places.
Par sa nature même de fédération d’associations, elle est au cœur des réseaux associatifs de Nouvelle-Calédonie.